Fibre optique – Redéploiement sur la ville


L’opérateur Orange a commencé à installer un réseau de fibre optique sur la ville. Il s’agit d’un réseau Ftth, c’est-à-dire en fibre optique jusqu’à l’intérieur du logement.

 

Cette technologie offre un très haut débit et une grande qualité de service pour la téléphonie, l’accès à internet et aux chaînes de télévision. Elle permet par exemple de télécharger un film en moins d’une minute sur internet ou de regarder la télévision en haute définition sur plusieurs postes en même temps.

Ces derniers mois, le déploiement s’est fait sur une partie de la ville : Gondoles Nord, Port, Prairie, Briand Pelloutier et Hautes Bornes, soit 8100 logements raccordables.

23 armoires de rue ont été posées ainsi que les câbles de raccordement aux points d’aboutement : la fibre est dans la rue, prête à être reliée aux logements par les points de branchement dans la rue pour les pavillons et dans les gaines techniques pour les immeubles.

Cette étape vient de démarrer et durera environ 18 mois selon les contraintes. Important : une convention doit être signée avec un opérateur pour les immeubles à compter de 4 logements. Les syndics doivent inscrire ce sujet à l’ordre du jour d’une assemblée générale pour accord. Il faut noter que les logements collectifs récents sont déjà équipés pour être reliés.

Ensuite Les habitants de logements individuels et collectifs pourront contacter les opérateurs commerciaux de leur choix pour savoir s’ils peuvent les raccorder, à quel prix et pour quel service.

Cette phase ultime dépend des stratégies commerciales des opérateurs et il est probable que le raccordement des immeubles soit plus rapide que pour les pavillons. Depuis début octobre, les premiers foyers éligibles peuvent souscrire une offre à ce nouveau réseau FTTH. Courant 2018, Orange étudiera le déploiement d’un second lot sur la ville.

 

Les exigences de la ville

 

Lors de la réunion publique qui s‘est tenue début mai dernier une large information a été donnée à la population sur le mode opératoire adopté par les deux parties, Orange et la Ville de Choisy-le-Roi, pour l’accès au Très Haut Débit d’Internet.

En tant qu’opérateur privé et investisseur, Orange décide des périmètres et du rythme des travaux à mener. Quant à la Ville, «notre partenariat porte notre engagement à faciliter les interventions sur l’espace public et ainsi gagner du temps. Nous sommes vigilants sur la tenue du calendrier et des engagements d’Orange, rappelle Patrick Hervy, élu chargé du Développement numérique, ainsi que sur la qualité de l’occupation de l’espace public. On se souvient des défaillances du précédent opérateur dans les quartiers…» Si Orange annonce une échéance de quatre années pour finaliser le fibrage complet du territoire, la Ville de Choisy-le-Roi, quant à elle, estime que c’est bien trop long. Elle a souhaité, comme le maire Didier Guillaume l’a déclaré, «une mise en œuvre du fibrage complet d’ici à 2020 ».



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de nos sites. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies veuillez cliquer sur Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer