Confinement – Les dispositifs actifs pour les femmes victimes de violences


Si vous êtes victime de violences

Vous avez le droit d’être protégée si vous êtes victime de violences au sein du couple, qu’elles soient physiques, verbales, psychologiques, sexuelles (rapports sexuels forcés), économiques (interdiction de disposer de l’argent du couple) ou administratives (confiscation des papiers d’identité)…
Toutes les formes de violences sont inacceptables et tombent sous le coup de la loi.

Pendant le confinement, en cas de danger les femmes victimes de violences peuvent quitter le domicile sans attestation pour porter plainte, se mettre à l’abri, obtenir de l’aide.

Espace Départemental des Solidarités
L’Espace Départemental des Solidarités de Choisy peut vous recevoir pour un accompagnement social mais aussi pour une orientation dans vos démarches et un suivi.
Pour être reçue en urgence, précisez que vous venez pour une situation de violences conjugales.
Tel : 01 48 53 60 70
La ville assure une continuité de service pour les femmes victimes de violences conjugales par téléphone au numéro suivant 06 03 22 82 22.

Commissariat
Le commissariat de police de Choisy-le-Roi reste ouvert avec un accès restreint pour prioriser les faits les plus graves. Mais il est possible d’y déposer plainte pour des violences conjugales.
Tél. : 01 48 90 15 15

Tremplin 94-SOS Femmes
L’association départementale Tremplin 94 est spécialisée dans l’accompagnement global et la mise en sécurité des femmes et des enfants victimes de violences conjugales.
Permanence téléphonique du lundi au vendredi : 01 49 77 10 34.
Mail : tremplin94@orange.fr
Entretiens individuels sur rendez-vous.

CIDFF du Val de Marne (Centre d’information sur les droits des femmes et des familles)
Le CIDFF est une association départementale qui informe les femmes et sur leurs droits et les accompagne dans leurs démarches (accès au droit, aide aux victimes).
Le CIDFF 94 reste joignable par téléphone: Pour toutes questions juridiques, merci d’appeler aux heures d’ouverture administrative le 01 43 97 96 90 ou adresser un mail au victimes.cidff94@gmail.com. Pour contacter le siège, écrire au cidff94@gmail.com

SAJIR-APCARS –Bureau d’Aide aux Victimes
L’accueil au Bureau d’Aide aux Victimes au Tribunal de Créteil est suspendu mais une permanence téléphonique est assurée par le SAJIR-APCARS : 0 800 17 18 05
Des conseils juridiques peuvent être prodigués par téléphone par l’association. Des entretiens téléphoniques avec un.e psychologue de l’association sont également possibles. Pour le dépôt d’une ordonnance de protection, contactez le SAJIR-APCARS par téléphone, qui vous guidera dans les démarches.

Unité Médico-judiciaire de Créteil – Hôpital Intercommunal de Créteil
L’Unité Médico-Judiciaire assure, sur rendez-vous seulement, des examens médicaux de constatations nécessaires aux procédures judiciaires. Attention, il ne s’agit pas d’un service d’urgences médicales.

Les Val-de-Marnaises peuvent contacter l’UMJ sans avoir à passer par leur médecin généraliste ou tout autre professionnels.
Tél. : 01 45 17 52 85

Une à deux plages horaires par semaine vous sont réservées sur le planning des médecins présents. Venir avec des papiers en règle : carte vitale, pièce identité. Le rapport du médecin avec les jours d’ITT vous sera remis en main propre et pourra vous être utile dans vos démarches ultérieures.

Numéros nationaux

  • En cas de danger imminent, contactez la police en composant le 17
  • En cas d’impossibilité de parler : donner l’alerte auprès du 114.Ce numéro unique, national, gratuit est accessible par visiophonie, tchat, SMS ou fax, 24H/24, 7J/7. Des agents de régulation 114 gèrent votre appel et contactent le service d’urgence le plus proche : SAMU (15), Police-Gendarmerie (17), Sapeurs-Pompiers (18). Téléchargez maintenant l’application Urgence 114 sur votre smartphone depuis les stores iOS et Android ou envoyez un SMS au numéro «114».
  • Hébergement d’urgence/mise en sécurité : la victime peut joindre le 115.
    Si vous devez quitter le domicile en urgence et que le 115 ne répond pas, présentez-vous à l’Espace Départemental des Solidarités en expliquant pourquoi vous venez.
  • La plateforme Arrêtons les violences (https://arretonslesviolences.gouv.fr/) pour signaler en ligne les violences, avec le tchat du Ministère de l’Intérieur (24h/24 et 7j/7): anonyme et gratuit, il permet d’avoir des premiers conseils sur ses droits et démarches, et d’être orientée vers un rendez-vous pour déposer plainte.

Numéro d’écoute pour les violences  

  • Violences Femmes Info : le 3919 est joignable du lundi ou vendredi de 9h à 19h (écoute ou des conseils à destination des femmes elles-mêmes ou de leurs proches inquiets)
  • Allo enfance maltraitée : 119 (appel gratuit, 7j/7, 24h/24) allo119.gouv.fr
  • SOS Mariages Forcés : 01 30 31 05 05
  • Viols Femmes Information : 0 800 05 95 95
  • Écoute Violences Femmes Handicapées : 01 40 47 06 06
  • Droits des femmes étrangères : Permanence téléphonique de la CIMADE : 01 40 08 05 34 ou 06 77 82 79 09 (le mercredi de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 17h30)



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de nos sites. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies veuillez cliquer sur Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer