Publié le mercredi 13 mai

Aménagements du Val-de-Marne : 40 km de pistes cyclables sanitaires provisoires


Après plusieurs semaines de confinement, le coronavirus circule encore en région parisienne. Les mesures qui permettent de s’en protéger doivent être strictement respectées.

Dans le cadre du déconfinement progressif, des travaux d’aménagement de nouvelles pistes cyclables, sanitaires et provisoires, sont en cours dans le Val-de-Marne.

Ce projet, mené conjointement par le Département du Val-de-Marne, l’Etat, la Région et la Ville de Paris, permet aux Val-de-Marnais·e·s d’emprunter, depuis le 11 mai, les trois premières pistes :

  • sur la RD120 à Vincennes et Saint Mandé, le long de la ligne 1 du métro et du RER A
  • sur la RD7 entre le Kremlin-Bicêtre et Chevilly-Larue, le long du métro 7 et du tram 7
  • sur la RD86, entre Thiais et Fontenay, en partie pour substituer le TVM et le RER A

Les objectifs de ces pistes sanitaires provisoires :

  • proposer une solution de circulation individuelle, efficace et non polluante aux habituels usagères et usagers de transports en commun, afin d’éviter la concentration de voyageurs dans les bus, métros, RER et tramways alors que le coronavirus circule encore largement en région parisienne,
  • réserver les trottoirs aux piétons pour faciliter la marche et leur garantir une meilleure sécurité,
  • proposer des alternatives à l’usage de la voiture.
  • En bref, permettre aux Val-de-Marnais·e·s de se déplacer en appliquant les mesures de distanciation sociale tout en limitant l’augmentation de la pollution de l’air liée au trafic routier.

Ces pistes cyclables suivront les routes départementales des principales lignes de transport en commun qui traversent le Val-de-Marne >> Carte du réseau cyclable existant et des pistes cyclables sanitaires

De nouveaux chantiers seront lancés rapidement pour mettre en service les 40 km de pistes cyclables sanitaires que le Département s’est engagé à créer dans le cadre de la sortie du confinement.

Des pistes sur chaussée distinguées par des marquages au sol et des panneaux de signalisation

Afin de garantir la distanciation physique entre cyclistes tout en facilitant la marche sur les trottoirs, ces pistes prendront place sur la chaussée : d’une largeur de 2,50 m en moyenne, elles seront d’abord délimitées par du marquage au sol de couleur jaune, des logos de vélo et une signalisation par des panneaux.
La pose de balisettes et autres mobiliers urbains légers viendra compléter ces aménagements dans les jours et les semaines à venir. Il s’agit d’aménagements dont l’usage sera analysé afin de les améliorer si besoin, en concertation avec les communes et les associations de cyclistes.
Les pistes cyclables sont situées principalement sur des routes départementales à 2X2 voies. Dans ce cas de figure, le principe est de neutraliser la voie la plus à droite dans chaque sens de circulation au profit des cyclistes. Les trottoirs seront ainsi exclusivement réservés aux piétons et aux piétonnes qui, eux aussi, auront à respecter les règles de distanciation sociale. Pour les routes départementales à 2×1 voie, l’aménagement de principe sera adapté selon la configuration. Sur ces axes, les trottoirs seront totalement laissés à la circulation piétonne.

L’ensemble des aménagements a été étudié avec la préfecture de Région et les associations vélos.

Pour en savoir + >> www.valdemarne.fr



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de nos sites. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies veuillez cliquer sur Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer