Publié le lundi 11 juin

Prévention – Le moustique tigre (Aedes Albopictus)


Le moustique tigre est un moustique d’origine tropicale. Son expansion est mondiale, favorisée par le développement des transports internationaux.

Il est appelé moustique tigre à cause de sa silhouette noire et de ses rayures blanches, sur l’abdomen et les pattes.

Il pique le jour et peut dans certaines conditions très particulières transmettre la dengue, le chikungunya et le Zika (maladies virales pouvant évoluer vers des formes graves et pour lesquelles il n’y a pas de traitement anti-viral spécifique ni de vaccin actif) : il doit avoir piqué au préalable une personne déjà infectée.

Détecté pour la 1ère fois en France métropolitaine en 2004, il est à ce jour présent dans 42 départements, dont le Val-de-Marne depuis 2015 (4 communes touchées : Créteil, Maisons-Alfort, Le Plessis Trévise et Charenton-Le-Pont)

Un arrêté préfectoral précise pour le Val-de-Marne les modalités de mise en œuvre du plan national anti-dissémination dont l’installation de pièges pondoirs pour surveiller son extension géographique, la réalisation d’opérations de démoustication si sa présence est détectée, la réalisation d’enquêtes entomologiques autour des cas suspects de maladies signalés.

Un dispositif de recueil et d’identification du moustique tigre a également été mis en place via le site internet national http://signalement-moustique.fr pour recevoir les signalements de la population.

Des gestes simples à mettre en œuvre par la population permettant de limiter la prolifération du moustique tigre :

  • Pour éliminer les larves :
    Éliminer les endroits où l’eau peut stagner (coupelles des pots de fleurs…)
    Couvrir les réservoirs d’eau (récupérateurs d’eau…) d’un couvercle ou  d’une moustiquaire (ou simple tissu)
    Couvrir les piscines hors d’usage
    Nettoyer régulièrement les gouttières et vérifier le bon écoulement des eaux de pluie
  • Pour éliminer les lieux de repos des moustiques adultes :
    Débroussailler et tailler les herbes hautes et les haies, élaguer les arbres
    Ramasser les fruits tombés et les débris végétaux
    Réduire les sources d’humidité

Etre vigilant au retour d’un voyage dans une zone tropicale et consulter un médecin en cas de fièvre, douleurs articulaires, douleurs musculaires, maux de tête, éruptions cutanées, conjonctivite

Comment se protéger ? Comment éviter sa prolifération ?
>> Prévention – Moustiques tigres



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de nos sites. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies veuillez cliquer sur Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer