Publié le mercredi 4 avril

Mise en place des itinéraires cyclables aux Gondoles


Faire de Choisy-le-Roi une ville durable avec les habitants est un des axes forts de l’action que nous menons depuis l’adoption de l’Agenda 21 en 2013. Aussi, nous avons engagé sur l’ensemble des Gondoles un projet d’aménagement d’itinéraires cyclables.

L’objectif à terme sera de favoriser les circulations douces et mieux partager l’espace public entre tous les usagers, piétons vélos et véhicules, dans une zone entièrement limitée à 30 km/h.

Ce projet, élaboré en concertation avec les habitants du quartier dans le cadre des conseils de quartier et du groupe de travail, doit commencer à prendre forme dès 2018 sur les Gondoles Sud. Il prévoit plus spécifiquement :

  • des itinéraires cyclables dans tout le quartier afin de faciliter les déplacements à vélo, notamment pour accéder aux différents équipements, en aménageant les rues qui le nécessitent,
  • la clarification des règles de stationnement préservant un espace réglementaire d’1,40 m pour les piétons,
  • la visibilité et la sécurité des piétons en interdisant le stationnement à moins de 5 m des passages piétons,
  • une circulation des véhicules plus respectueuse des autres usagers avec la limitation à 30 km/h et la mise en place de certaines voies à sens unique pour permettre l’insertion de bandes cyclables.

Pour mener à bien cette opération, une phase-test de modification sur les sens de circulations, souhaitée par les riverains, est prévue à compter du 27 mars. (Retrouvez au dos de ce courrier tout le détail de ces changements ainsi que le calendrier prévisionnel.)

Cette phase de test a pour objet de vérifier que les nouvelles boucles de circulation fonctionnent bien et n’entrainent pas de report excessif des flux sur d’autres voies. Pour cela, des comptages seront effectués avant et pendant le test dans les rues concernées par le changement ainsi que dans certaines rues adjacentes.

Pendant cette phase de test, nous vous invitons à nous faire part de vos remarques et de votre expertise d’usage par courriel à dev.durable@choisyleroi.fr ou directement au service Développement durable à l’Hôtel de Ville.

Une évaluation et une restitution seront ensuite réalisées afin de finaliser les études. Les travaux d’aménagements cyclables et de réduction de la vitesse pourront alors débuter.

Nous nous félicitons de la concertation menée sur ce projet depuis 2017. Les nombreux échanges avec les riverains ont été fructueux et nous ont permis d’enrichir le projet et de le faire évoluer. La phase de test que nous nous apprêtons à mener, ainsi que la généralisation de la zone 30 à l’ensemble des Gondoles sont issus de ces échanges.

À l’issue des travaux, les quartiers des Gondoles Nord et Sud seront connectés aux aménagements réalisés ou en cours de réalisation sur le reste de la Ville (Eurovélo route sur les berges, stations Vélib’, TVM, Gare RER, passerelle du pont de Choisy, Tram 9 et Tzen 5 et leurs aménagements cyclables …).

La complémentarité entre tous ces modes de déplacement permettra à terme de réduire notre dépendance à l’automobile pour une Ville moins polluée et plus apaisée.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations respectueuses et dévouées.

Didier GUILLAUME
Maire de Choisy-le-Roi
Vice-président du Conseil départemental du Val-de-Marne

Attention !

Dans le cadre du projet de mise en oeuvre du schéma de mobilités (véhicules, poids lourds, modes actifs), certaines rues sont dorénavant à sens unique.
La phase-test de modification sur les sens de circulation, décidée en conseil de quartier, a pour objet de vérifier que les nouvelles boucles de circulation fonctionnent et entraînent pas de report excessif des flux sur d’autres voies.
À cet effet, veuillez prêter une attention particulière à la signalisation routière.
Nous vous rappelons qu’un non-respect de sens interdit est passible d’une contravention de 4e classe avec les sanctions suivantes :

  • Le retrait de 4 points
  • Une amende forfaitaire d’un montant de 135 €
    Des contrôles seront effectués dans les jours à venir.

Par ailleurs, le fait de tracer des inscriptions, des signes ou des dessins sur les voies publiques ou le mobilier urbain est passible :

  • d’une peine de travail d’intérêt général
  • et /ou d’une amende de 3 750 €.

>> Plus d’infos sur le projet 



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de nos sites. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies veuillez cliquer sur Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer