Publié le mercredi 10 janvier

Monoxyde de carbone – Comment prévenir les intoxications


Le monoxyde de carbone est un gaz incolore, inodore et non irritant : il est donc indétectable par l’Homme. Sa présence résulte d’une mauvaise combustion au sein d’un appareil fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fioul ou encore à l’éthanol. Il prend la place de l’oxygène dans le sang et peut-être mortel en moins d’une heure. Les maux de tête, nausées, vertiges et troubles visuels sont ainsi les premiers symptômes d’une intoxication.

Pour éviter les intoxications des gestes simples existent :

  • Faire vérifier et entretenir chaque année par un professionnel qualifié les installations de chauffage, de préférence avant la saison hivernale ;
  • A l’occasion de cet entretien, faire vérifier et ramoner les conduits permettant l’évacuation des gaz issus de ces installations de chauffage ;
  • Veiller toute l’année à une bonne aération et ventilation du logement, tout particulièrement pendant la période de chauffage. Aérer au moins 10mn par jour et ne pas obstruer les entrées et sorties d’air du logement.
  • Ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecues etc…
  • Ne jamais utiliser de groupes électrogènes dans un lieu fermé (maison, cave, garage…) : ils doivent impérativement être placés à l’extérieur des bâtiments.

Dès l’apparition des premiers symptômes :

  • Aérer immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres
  • Arrêter si possible les appareils à combustion
  • Évacuer au plus vite les locaux et bâtiments
  • Appeler les secours : 18 Sapeurs Pompiers | 15 SAMU | 112 numéro unique d’urgence européen

Depuis le 1er septembre 2017 :

372 signalements ont été transmis au système de surveillance, impliquant 1 079 personnes dont 749 ont été prises en charge par un service d’urgence hospitalier et 173 dirigées vers un service de médecine hyperbare. Six personnes décédées par intoxication accidentelle oxycarbonée ont été déclarées au système de surveillance. Les sources déclarées au moment du signalement sont diverses : un groupe électrogène (2 décès), une chaudière (1 décès), un brasero (1 décès), un chauffage mobile d’appoint (1 décès) et un véhicule en milieu professionnel (1 décès).

Mise à jour des données sur le site internet : inpes (Espace thématique/Santé-Environnement/Intoxications au monoxyde de carbone)

Plus d’infos :
Service communal d’hygiène et de santé
Tel : 01.48.92.41.76
Mail : hygiene.sante@choisyleroi.fr



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de nos sites. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies veuillez cliquer sur Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer