Publié le lundi 14 novembre

Sobriété énergétique : toutes les actions de la Municipalité


Sobriété énergétique : La Ville déploie son plan d’action

C’est la grande préoccupation de tous les maires depuis quelques mois : comment aborder l’hiver et finir l’année budgétaire face à la hausse vertigineuse des prix de l’énergie ? s’inquiète Tonino Panetta.
Pour ne rien arranger, Choisy-le-Roi est trop grande pour bénéficier du bouclier tarifaire que l’État a mis en place pour 30 000 communes, même si nous sommes de plus en plus nombreux à le réclamer.
Pour ne pas impacter notre budget déjà tendu, nous n’avons d’autre choix que de prendre des mesures pour réduire notre consommation énergétique. »
Les prévisions sont en effet inquiétantes : l’augmentation du coût de l’électricité est estimée entre 10 % et 30 % en 2023. Pour le gaz, la facture devrait doubler.
La commune consomme près de 18 000 mégawatts par an pour un montant, avant la crise, de 1,3 millions d’euros. Avec la flambée des prix, la facture pourrait s’élever à 3 millions d’euros en 2022 à consommation constante.

Un plan minutieusement élaboré 

Pour tenter d’amortir le choc, la municipalité a décidé d’un plan d’urgence de sobriété énergétique, avec pour objectif une baisse de 10 % de sa consommation.
Minutieusement élaboré par les élus sur proposition des services municipaux, ce plan contient une série de mesures et d’actions réalisables immédiatement pour produire un effet sur les factures énergétiques dès cet hiver.
Elles concernent toutes les sources d’énergie (gaz, électricité, chauffage urbain, carburant) et tout le périmètre d’usage (bâtiments communaux, espace public, flotte automobile et engins). L’accompagnement des commerçants, entreprises, associations
et habitants dans la même démarche d’incitation à la sobriété énergétique est parallèlement engagé.

>> Retrouvez tout le plan d’action de la Municipalité dans le Choisy Infos de Novembre, pages 11 à 16

 

Les actions mises en œuvre dès cet hiver

BÂTIMENTS COMMUNAUX
(85% DU BUDGET DE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE)

  • Réduction de la période de chauffe (de novembre à avril).
  • Baisse de la température de chauffe à : 16°C dans les gymnases ; 19°C dans les bureaux, écoles élémentaires et centres de loisirs ; 20°C dans les écoles maternelles ; 21°C dans les crèches et résidences autonomie.
  • Meilleur contrôle des horaires d’utilisation des gymnases et rationalisation des usages durant les petites vacances scolaires.
  • Fermeture des médiathèques Ipousteguy et Maison pour tous, une semaine, durant les vacances de Noël et d’hiver. La médiathèque Aragon restera ouverte durant ces périodes.

PISCINE MUNICIPALE
(13% DU BUDGET DE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE)

  • Baisse de la température des bassins de 1°C.
  • Pose d’une couverture thermique isolante sur le bassin.
  • Fermeture d’une semaine (en plus de la période de fermeture annuelle) après les vacances de Noël et d’une semaine pendant les vacances d’hiver, soit du 18 décembre 2022 au 8 janvier 2023.

ESPACE PUBLIC
(11% DU BUDGET DE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE)

  • Réduction de la durée d’éclairage public d’une demi-heure le soir et d’une demi-heure le matin (économie de 14 %).
  • Extinction des éclairages ornementaux sur les bâtiments publics (ancienne mairie, cathédrale…).
  • Réduction de la période d’illuminations de Noël (du 15 décembre au 3 janvier).
  • Extinction de l’éclairage des panneaux publicitaires et d’information entre 0h et 6h du matin (application des décrets en vigeur).
  • Accompagnement des commerçants volontaires et incitation à éteindre leurs enseignes la nuit.

ÉCO-GESTES DES AGENTS DE LA VILLE

  • Contrôle de l’extinction des bureaux, des écrans, des terminaux d’ordinateur, des photocopieurs et imprimantes le soir et le week-end.
  • Contrôle de l’extinction des éclairages dans les pièces et les bâtiments vides.
  • Mutualisation des espaces de travail des agents, notamment durant les vacances, pour éviter de chauffer des bâtiments quasiment vides à certaine période.

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : L’AMBITION MUNICIPALE À PLUS LONG TERME

Plan stratégique de transition énergétique : objectif 2030, réduction de 40% de la consommation (loi ELAN)

  • Remplacement des 20 % de candélabres anciens restant par de la technologie LED.
  • Réduction de l’intensité lumineuse de l’éclairage public entre 1h et 5h du matin.
  • Isolation thermique par l’extérieur des gymnases Mehy, Joliot-Curie, Paul Langevin, stade de la Prairie.
  • Rénovation complète du gymnase Léo Lagrange.
  • Rénovation complète ou reconstruction de la piscine.
  • Rénovation intégrale de la tribune d’honneur du stade de rugby.
  • Installation de détecteurs de présence dans les vestiaires, les sanitaires et les couloirs des instalations communales.
  • Révision de la stratégie municipale en matière notamment de panneaux photovoltaïques…
  • Végétalisation des toitures des bâtiments municipaux le permettant.
  • Etc.



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de nos sites. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies veuillez cliquer sur Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer