La Friperie Solidaire arrive à Choisy !


Choisy s’apprête à accueillir un point de vente de La Friperie Solidaire, adhérente du mouvement Emmaüs. Une association qui œuvre pour le recyclage de vêtements à travers une chaîne solidaire et écologique.

C’est au sein de l’ancien centre de tri, juste derrière l’actuel bureau de la Poste, que La Friperie Solidaire, adhérente du mouvement Emmaüs France, a ouvert un nouveau site à Choisy. Un vaste espace encore en cours d’aménagement, destiné à la collecte, au tri, à la valorisation et à la vente de vêtements d’occasion par les mains créatrices de salariés en insertion professionnelle. « L’objectif est de leur (ré)apprendre les codes du monde professionnel, que certaines personnes n’ont jamais eus ou qu’elles doivent retrouver », glisse Marie-Océane Bretagnolle, codirectrice de l’association qui a accompagné 60 personnes en insertion durant l’année 2019. Signe de la réussite de ce cercle vertueux, 45 % des personnes sorties de l’association cette même année ont trouvé un emploi ou une formation.

Un accompagnement professionnel mais aussi social, avec une précieuse aide apportée dans la gestion des démarches quotidiennes liées à l’accès aux droits (santé, logement, formation linguistique, etc).

Dès l’ouverture de la boutique, dont la date sera communiquée prochainement, La Friperie Solidaire invitera les Choisyens, particuliers mais aussi professionnels, à venir déposer les vêtements et objets dont ils souhaitent se séparer, en leur demandant de respecter les consignes suivantes : qu’ils soient propres, secs et emballés dans des sacs-poubelle ou des cartons de déménagement. Les équipes en insertion s’activeront ensuite à donner une seconde vie à votre textile à travers une chaine solidaire : tri, valorisation de l’article, avant une vente ouverte à tous et à des prix abordables.

La friperie sera de qualité grâce à une équipe de couturiers, également en insertion, qui travaille sur des créations originales au sein de la marque Le Labo de l’Abbé. Alors que le gaspillage de vêtements reste une réalité, Emmaüs-La Friperie Solidaire propose une alternative solidaire, écologique et donc vertueuse à tous les niveaux.

Parole de Gontran, Salarié de La Friperie Solidaire depuis 2 ans

« J’apprécie notre travail d’équipe »

Avant, je travaillais en tant que couvreur, mais mon patron a dû fermer l’entreprise. Retrouver du boulot à 60 ans, c’est très compliqué. Personne ne voulait de moi et je devais encore cumuler quelques points pour la retraite.
À La Friperie Solidaire, je travaille généralement à l’atelier vaisselle et chaussures. On trie ce que l’on reçoit avant de l’envoyer vers nos différentes boutiques. Depuis que je suis ici, j’ai appris à être ponctuel, à travailler de manière très cadrée. J’apprécie notre travail d’équipe : on rigole et on bosse !
C’est une véritable famille. Quand je vais partir, ça va me faire un vide.

Plus d’infos >> www.lafriperiesolidaire.com



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de nos sites. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies veuillez cliquer sur Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer