Un référendum d’initiative partagée pour préserver le statut d’ADP


Depuis le 13 juin dernier, le RIP (référendum d’initiative partagé) sur le projet de loi « visant à affirmer le caractère de service public national de l’exploitation des aérodromes de Paris » est disponible en ligne. 130 députés et 118 sénateurs de tous bords se sont mobilisés pour lancer le RIP, une procédure jusqu’ici inédite.

L’objectif ? Obtenir le soutien de 10 % des électeurs du pays, soit 4,7 millions de signatures ! Et ce, avant le 12 mars 2020.
Ces soutiens contribueront ainsi à renforcer la volonté de protéger le statut du groupe Aéroports de Paris.
Entreprise florissante, ADP représente un des principaux pôles d’emploi et d’activité du pays. Comme le précise le projet de loi, ses missions relèvent bien de la notion de « services publics » et participent à la politique « économique, sociale et environnementale de la nation ».

Comment participer au RIP ?
Seuls les citoyens français inscrits sur les listes électorales peuvent déposer leur soutien.
Les signatures peuvent se faire directement sur internet www.referendum.interieur.gouv.fr/

Pour les usagers ne disposant pas d’un accès internet, la mairie met à disposition un accès informatique avec tutoriel dans les structures suivantes :

  • Hôtel de ville
  • Maison de la Jeunesse
  • Centres sociaux espace Langevin et espace Mouloudji
  • Médiathèques

De nouveaux accès informatiques seront prochainement disponibles dans d’autres structures municipales

Des formulaires papier pour soutenir le RIP sont également disponibles à l’accueil de l’Hôtel de ville.



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de nos sites. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies veuillez cliquer sur Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer