La Dalle commerciale – Un (très) long chantier

Au centre de Choisy-le-Roi, le secteur de la dalle commerciale a longtemps pâti d’une mauvaise image. En remontant à son origine, en observant ses évolutions, nous découvrons une histoire complexe.


Après la Deuxième Guerre mondiale, la rénovation urbaine de Choisy-le-Roi devient impérative.
En région parisienne, la crise du logement atteint alors des sommets : la guerre a détruit quelques 270 000 habitations, les appartements sont souvent vétustes et surpeuplés.

À Choisy-le-Roi, la municipalité issue du Comité de Libération, tient à donner une dimension sociale à ce projet de rénovation-reconstruction. Dans le centre-ville, sur le site de l’ancienne faïencerie Boulenger, on imagine la construction d’un stade ainsi que d’un foyer pour les travailleurs âgés, une crèche, un parc ouvert au public…

Dès 1952, l’Office HLM de la Seine livre 250 logements, mais ce n’est pas suffisant. À cette époque, à Choisy, plus de 65% des 10 855 logements sont dépourvus d’un cabinet de toilette ou de chauffage central. Les besoins restent donc immenses et c’est la raison pour laquelle on prévoit la construction de 500 nouveaux logements équipés d’une salle de bains, d’une cuisine avec vide-ordures, d’un chauffage central et d’une distribution d’eau chaude.

Ce programme de grande envergure est alors considéré comme l’un des plus ambitieux de la région parisienne. «C’est une véritable cité dans la cité qui va surgir de terre», peut-on lire dans la presse locale de l’époque. Qualifié d’enthousiaste, le projet est voté à l’unanimité par le Conseil municipal.

Cependant, sa réalisation va connaître quelques inflexions. Un promoteur privé imagine «La résidence du Parc», un ambitieux programme d’accession à la propriété. Mais le projet s’avère être un gouffre financier et le promoteur est dans l’incapacité de mener à bien le chantier. À la reprise de celui-ci – une dizaine d’années plus tard ! – la municipalité veut à tout prix éviter de livrer le centre de Choisy à la spéculation immobilière et aux appétits carnassiers des groupes financiers.

L’Office public HLM interdépartemental de la Région parisienne reprend le projet, tout en prenant en compte les transformations de l’environnement choisyen.

On choisit de refondre complètement le tissu urbain sur une zone de 20 hectares ; 50% des logements commandés devront être des logements sociaux ; et l’avenue Jean-Jaurès sera élargie pour une meilleure circulation.

C’est ainsi que se concrétise le programme dalles-tours. Ce nouveau centre-ville est construit selon les principes de l’urbanisme moderne : la dalle sud proche de la gare, la dalle Orix, à proximité du marché, s’installent entre le parc du château et l’église Saint-Louis. Les trois tours de Seine, du Parc et de l’Église, d’une vingtaine d’étages deviennent emblématiques de Choisy-le-Roi.

Le quartier continue à évoluer au fil des décennies : de nouvelles tours, un centre commercial plus ou moins fréquenté, une dalle qui ne s’insère pas dans le paysage urbain aussi bien que l’imaginaient les utopies urbaines d’après-guerre… Quarante ans plus tard, le secteur présente les pathologies récurrentes de ce type d’ouvrage, emblématique de l’urbanisme des années 60 et 70 : vieillissement prématuré, sentiment d’insécurité, difficulté de communication entre le sol naturel de la ville et le sol artificiel de la dalle. C’est la raison pour laquelle des nouveaux aménagements
ont été initiés en 2009 avec la création notamment d’un pôle d’interconnexion entre la gare RER et le bus Trans Val-de-Marne qui devient le point d’articulation de la ville, un boulevard urbain et une esplanade bien aérée (Jean-Jaurès) sont alors nés !

Plus d’infos :
Service Archives-Patrimoine-Documentation.
16 Av. Anatole France
Tél. : 01 48 92 41 36



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de nos sites. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies veuillez cliquer sur Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer