Géraldine Lanoé – Au service des plus démunis

À 80 ans, Géraldine Lanoé, présidente de l’épicerie solidaire Le Grain de sel, ne renonce pas à son combat contre la pauvreté. Et ne lui demandez surtout pas de se mettre en avant, vous allez l’énerver !


« Mais ce n’est pas de moi dont il faut parler ! » Géraldine Lanoé n’en démord pas : « Si c’est comme ça, je refuse que vous publiez l’article ! » La bénévole de l’épicerie solidaire Le Grain de sel ne
manque ni d’énergie ni de caractère. Elle accepte finalement de nous rencontrer mais uniquement pour évoquer l’association, créée en 2004. Hors de question de faire une photo d’elle. Seule. C’est non négociable. C’est l’ensemble de l’équipe ou rien. Elle refuse aussi bien sûr de parler de son histoire personnelle. « Mais ça n’intéresse personne ! s’exclame-t-elle ; j’espère bien que vous n’allez pas mettre ça dans l’article. Ce qu’il faut écrire, c’est que toute la marchandise qui entre ici est enregistrée. » Géraldine décide de tout !

Une femme hyperactive
Orienté·e·s par les services sociaux, les bénéficiaires, après examen du dossier, sont accepté·e·s à l’épicerie solidaire pour une période de dix semaines, renouvelable une fois pour cinq semaines. Au sein de l’association, ouverte tous les mardis et jeudis après-midi, cette dame de coeur veille au grain ! Mais d’où vient cette vocation ? Géraldine Lanoé hausse les épaules : « J’ai adhéré au scoutisme toute petite. Jeannette, toujours prête ! J’ai ensuite été secouriste à la Croix-Rouge pendant une dizaine d’années. Puis, j’en suis devenue trésorière. J’ai aussi été active au Secours catholique pendant vingt-cinq ans. J’ai fait les distributions de soupe de nuit avec Emmaüs pendant cinq ans. On distribuait 800 soupes par maraude ! »

Le sens de l’engagement
Géraldine Lanoé ne s’en cache pas : elle est croyante, pratiquante et, politiquement, plutôt de droite. Elle a d’ailleurs été élue de l’opposition municipale pendant six ans. « Étant administratrice du Centre communal d’action sociale, je cherchais un système différent des bons alimentaires. Voilà comment est née, en 2004, l’épicerie solidaire, malgré de nombreuses difficultés. »
Car elle a un crédo : ne pas faire de l’assistanat. Pour elle, le plus important c’est l’accompagnement, un regard bienveillant, une conversation, le geste qui redonne confiance. Géraldine Lanoé estime qu’elle a beaucoup reçu dans sa vie et qu’elle ne fait que redonner une part de ce bonheur. Elle cite Einstein : « Tout homme a le devoir de rendre au monde au moins autant qu’il a reçu ! »

Combattre la misère
À l’épicerie, dont la façade a été repeinte en juillet 2018 par des jeunes durant un chantier solidaire mené par le service Jeunesse, le prix des marchandises est indiqué, même si les bénéficiaires ne paient que 10 % de la valeur de ces biens, collectés en supermarché.
L’argent perçu est utilisé pour acheter des produits frais. « Notez bien, ici on respecte toutes les règles : la traçabilité de la marchandise, le respect de la chaîne du froid. On parle de nourriture tout de même. » L’association organise aussi des ateliers cuisine, des rendez-vous avec une diététicienne et une psychologue, et des animations. Un peu plus de 2 000 personnes ont été aidées en
2018. Des femmes et des hommes dans une situation momentanément difficile : une fois les charges payées, près de 50 % des bénéficiaires n’ont que 3 € par jour et par personne. « Nous sommes près de vingt bénévoles. Il arrive que des bénéficiaires deviennent bénévoles et se mobilisent pour aider aux collectes alimentaires. »
Derrière Géraldine, un panneau indique que si le bénévolat n’est pas payé, ce n’est pas parce qu’il ne vaut rien, mais parce qu’il n’a pas de prix. « Ma plus belle récompense, c’est quand une famille s’est sortie des difficultés ! » À 80 ans, Géraldine Lanoé envisage de laisser sa place. Reste un souci : qui va prendre la relève ?

Plus d’infos :
Le grain de sel : 10 rue Carnot.
www.epicerie-solidaire-le-grain-de-sel.fr



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de nos sites. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies veuillez cliquer sur Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer