Histoire – Les Navigateurs, une aventure de 60 ans


Urbanisé à partir de 1958, le quartier des Navigateurs, qualifié ainsi en raison des noms donnés aux rues – Christophe Colomb, Vasco de Gama et Jacques Cartier –, fait voile vers une nouvelle jeunesse, guidé par les ambitions de ses habitants.

Conçu par les architectes Bouillot et Labourdais, le quartier s’élève sur un terrain de plus de trois hectares et sort de terre entre 1961 et 1964. Il compte alors 675
logements, allant du studio au six-pièces, pour 3 000 habitants. Les premiers locataires emménagent en 1961.
Ces constructions accompagnent la résorption des bidonvilles et de l’habitat insalubre au moment de la rénovation du centre de Choisy, et contribuent au logement des rapatriés d’Algérie. Il est un modèle de l’urbanisation d’urgence, lié à une époque où, souvent, la population n’avait jamais connu le confort d’une salle de bain ou de toilettes dans l’appartement.

Un quartier en perpétuelle évolution
Vingt ans plus tard, après une forte mobilisation des habitants du quartier pour l’amélioration des conditions de vie et des actions répétées de la commune, le préfet décide de lancer la réhabilitation de ce grand ensemble. Des travaux d’ampleur commencent en 1983 : isolation thermique, mise aux normes électriques, nouveaux ascenseurs, renouvellement des façades, réaménagement des halls et des sous-sols, révision des menuiseries, création de VMC, etc.
Parallèlement, les halls sont décorés de fresques, réalisées par André Schlosser, un artiste de l’art urbain.

Les habitants prennent la barre
Au début des années 1990, ce sont les espaces publics et l’environnement du quartier des Navigateurs qui sont totalement repensés. À l’issue d’une concertation, les habitants se prononcent en faveur d’un projet d’aménagement de l’espace situé entre et autour des bâtiments. La Fontaine et la Serpentine (un petit canal qui parcourt la cité en diagonale), ainsi que d’autres équipements. Parking, place des Nautes, éclairage, plantations, marché des Navigateurs, aires de jeux pour enfants, terrain de football… sont programmés pour rendre la vie plus agréable au sein du quartier.
Un groupe d’habitants dynamiques s’est développé avec la création, en 1992, de l’amicale des locataires, symbole de la défense des intérêts des habitants mais également garante du dynamisme des Navigateurs. Des fêtes de quartier sont organisées, rassemblant petits et grands autour d’une histoire et d’intérêts communs.
La transformation des Navigateurs, un projet engagé dans le cadre du renouvellement urbain des quartiers Sud, se poursuit.
Après l’enfouissement des lignes à haute tension, des moments de concertation seront organisés très prochainement autour de la programmation des équipements et espaces publics, des mobilités, du vieillissement, de la santé. Acteurs du devenir de leur quartier, les habitants prennent ainsi la barre.



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de nos sites. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies veuillez cliquer sur Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer