Kajukenbo – Nouvelle discipline à Choisy-le-Roi !


En mars dernier, la discipline s’est officiellement installée à Choisy-le-Roi : le Kajukenbo, né à Hawaï dans les années 1940, en réponse à l’insécurité et à la violence qui régnaient dans l’archipel, mélange différents types d’arts martiaux et les combine pour en extraire leur
efficacité.
On y retrouve ainsi du karaté (ka), du judo et du jujitsu (ju), du kenpo (den) – spécialité autour du poing – et de la boxe chinoise (bo), le tout dans une optique d’autodéfense. Le club Kajukenbo Choisy-le-Roi est une succursale d’un gros club français, Kajukenbo Tribal Spirit, tenu par deux figures de cette discipline : Luis et Joe Diaz, père et fils.
Chaque vendredi soir à la halle de Thiais, Mehdi Laroume, responsable des cours pour Choisy-le-Roi, retrouve ses premiers adhérents.
Après le salut et une séance d’échauffement, les mouvements de poings s’enchaînent. Puis les genoux se lèvent et le rythme s’accélère. Les duos se forment sur les conseils du coach. Mehdi sort les paddle : protections des mains sur lesquelles les boxeurs peuvent frapper. « Elle voulait faire un sport de combat depuis longtemps et on est tombé là-dessus au forum des associations… Elle a tout de suite accroché », lance la maman d’une jeune fille qui s’essouffle auprès des autres. Pour Marion, l’objectif est clairement « d’apprendre à me défendre. D’autant que ça mêle plein de sports de combat, c’est mieux que de n’en faire qu’un seul. »
À peine proposé, le kajukenbo fait déjà des adeptes !

Plus d’infos :
Facebook Kajukendo Choisy-le-Roi
Tél. : 07 53 20 07 39



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de nos sites. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies veuillez cliquer sur Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer