Témoignage de confiné : LAURENT BOER


LAURENT BOER
65 ans, professeur agrégé d’éducation musicale et de chant choral,
chef de chœur, directeur de l’Ensemble polyphonique de Choisy-le-Roi
Quartier des Gondoles

« Voici un témoignage sur cette expérience inédite et bizarre qu’est le confinement. Pour commencer, nous avons été très tôt infectés ma compagne et moi-même, pas les (grands) enfants heureusement. Dans l’exercice de nos fonctions d’enseignants ? À la médiathèque le dernier samedi ? En courses ? Impossible de le dire. Les symptômes ont été légers bien que longs à disparaître, et la fatigue ne nous pas empêchés de maintenir notre travail, notamment la fameuse continuité pédagogique.

Cet enseignement à distance, malgré les consignes paradoxales, est une expérience que nous ne regrettons pas. Il maintient tout d’abord un contact chaleureux, attentif et solidaire avec les collègues et notre hiérarchie directe, et surtout un contact régulier avec nos élèves, notamment avec ceux qui traînaient un peu habituellement. Ils se sont piqués au jeu et se sont emparés des nouveaux outils et des petits travaux que nous leur proposions… Pas tous, il est vrai, mais nous avons récupéré pas mal d’élèves réputés en difficulté. Le dialogue informel engagé avec nos jeunes et leurs familles nous fait réfléchir pour la suite…

En revanche, c’est un travail chronophage et épuisant pour les enseignants : réfléchir, évaluer nos propositions, relancer, corriger, encourager… bref notre quotidien professionnel dans un cadre inédit ; avec les injonctions changeantes de notre ministère et les remarques blessantes d’une certaine ministre nous conseillant d’aller cueillir les fraises…

Pour l’Ensemble polyphonique de Choisy-le-Roi, la situation est aussi inédite. Nous devons tout d’abord gérer l’annulation de nos concerts prévus fin mars. Un traumatisme pour tous ceux, musiciens et chanteurs, qui s’étaient investis dans le programme et un manque à gagner important pour l’association et les musiciens professionnels qui nous accompagnent… Mais la vie reprend le dessus !

Après une courte période de sidération, nous avons tous renoué le contact par le biais de répétitions virtuelles, d’envois de fichiers mp3 avec des consignes d’apprentissage… Nous devons être prêts pour le nouveau programme qui sera présenté ici et à Hennigsdorf à l’automne prochain. Nous allons innover grâce la technologie en organisant, dès maintenant, des visio-répétitions. Choristes et encadrement musical ont hâte de voir ce que ça donnera… Sûrement pas une qualité digne d’unconcert mais au moins nous nous serons retrouvés presque en direct !

En piochant dans la bourse aux idées, nous allons également réaliser le montage à distance de petites pièces chantées par tous nos choristes…

Bref, une période différemment vécue, avec des bas et des hauts, marquée par des deuils, notamment une grande tristesse suite à la disparition de Daniel Davisse, des inquiétudes pour nos parents enfermés dans les maisons de retraite. Des colères aussi devant la légèreté et les choix des gouvernements successifs qui nous ont conduits à ce traumatisme mondial, bien plus redoutable encore pour les populations en difficulté. Mais aussi une réflexion sur notre mode de vie, notre travail et toujours des idées pour rebondir. Saurons-nous nous en saisir pour la suite ? »



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de nos sites. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies veuillez cliquer sur Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer