Troènes – La nouvelle voie dénommée Simone Veil


Une décision adoptée à l’unanimité par le Conseil municipal du 8 novembre dernier.
La nouvelle voie créée dans le quartier des Troènes, dans les Gondoles nord, sera dénommée Allée Simone Veil. Ainsi, les élus décident de rendre hommage à une femme devenue une figure politique emblématique. Née à Nice le 13 juillet 1927 au sein d’une famille juive non pratiquante, elle est déportée à Auschwitz à l’âge de 16 ans, où elle perd son père, son frère et sa mère. Rescapée avec ses soeurs et après la guerre, elle entre dans la Magistrature et devint ministre de la Santé en 1974 dans le gouvernement de Jacques Chirac. C’est à elle que nous devons la loi sur l’interruption volontaire de grossesse (IVG), entrée en vigueur en 1975. Plus tard, elle sera Présidente du Parlement Européen en 1979, pour ensuite devenir ministre des Affaires sociales, de la santé et de la Ville dans le gouvernement d’édouard Balladur en 1993 puis membre du conseil constitutionnel en 1998.
Simone Veil nous a quittés le 30 juin 2017, à l’âge de 89 ans. Perpendiculaire à l’Avenue d’Alfortville, l’Allée Simone Veil permettra la desserte du quartier des Troènes qui fait actuellement l’objet d’une importante opération de réaménagement.



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de nos sites. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies veuillez cliquer sur Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer